Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue !

Bienvenue à bord de ce petit Bilog de Tibo A., illustrateur.
Je fais en sorte d'y mettre au moins un dessin ou une illustration par jour.
Alors n'hésitez pas à revenir de temps en temps.
 regulièrement souvent.

T.


Contactez Tibo

Publicité amicale

Trop tard!

Le Grill O'Thym
n'est plus à Marseille

On espere qu'ils reviendront vite
Sous une forme ou une autre...
allez voir ici 

Archives

1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 20:48

Alors je vous raconte une petite anecdote:

Une annee en vacances, on etait allé rendre visite à un ami qui bosse dans les forets
Du coup il a passé pas mal d'annees à habiter dans des coins plutot sympas (mais pas toujours faciles d'acces ...)

 

Là c'etait à Aurillac (mais si!! Vous connaissez car sur la carte météo c'est toujours le point le plus froid de France ! )

Ca doit etre dans le Cantal ou un truc comme ca...
Bref là on se baladait et on visitait Salers, petit village pas loin et tres sympa ...

Soudain au detour d'une ruelle ...

Je me retrouve dans une faille spatio temporelle ou en tout cas ca fait le meme effet ...

(Non mais ne vous inquietez pas: Je gère très bien le failles spatio temporelles !)

 

Je me retrouve donc tres exactement là:

 

20110901-Salers-02b

 

Et j'ai eu cette impression bizarre d'etre deja venu ! Exactement dans cette rue !

Pourtant ce n'etait pas le cas

(J'ai pas mal voyagé mais pourtant là non j'etais jamais venu , Sur!)

 

Et il m'a fallu quelques instant pour percuter ...
(oui parfois je suis lent... ^^)

 

 

Quelques annees auparavant sur un marché d'Aix ou d'ailleurs,

j'avais acheté ceci:

 

 

20110901-Salers-01

 

 

Une carte postale un peu sympa

juste pour le plaisir de la redessiner un jour ou l'autre  ...

Et un jour alors que j'attendais quelqu'une... aillant cette carte postale et un bout de papier,
Calé dans ma voiture pour tuer le temps

(25 mn hein ... Ne vous attendez pas a un chef d'oeuvre non plus ! )

 

J'avais donc fait ceci:

 

 

20110901-Salers-03

 

 

 

Resultat ...

Le jour ou je me suis reellement trouvé dans la ruelle j'avais l'impression de connaitre chaque pierre pour les avoir observées pour le dessin ...


Mais me retrouver pile dans cette ruelle est quand meme la une preuve de plus qu'il n'y a pas de hasard ...

 

 

Mais c'est étonnant quand meme, non?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Tibo 02/09/2011 20:49



Bon calmos dans les commentaires on est pas sur pirates là c'est pas le meme registre svp
Parce que moi c'est irl que je suis mechant et j'ai un bouton eject pour vous sur le Bilog ok?!


Bien! ...
Tsssss

T.



Annette 02/09/2011 18:05



Namého !


 


Vous n'avez toujours pas compris que je ne suis pas gentille ?


 


Déjà que je ne distribue pas de coups de griffes, tu nous voudrais pas que je lui jette des fleurs !



hunah 02/09/2011 15:45



mais la annette, t'insulte de longue! ca mérite des représailles.


 


oui. à la fin, ca fini bien... espérons. mais la le jours défilent



Annette 02/09/2011 12:05



Wahou la belle histoire !


 


Au bébut, j'ai même cru que tu n'allais pasfaire un dessin,je trouvais qu'entre le réchauffé et la poudre aux yeux, tu allais faire ton flemmard.


 


Ben non,merci , j'aime beaucoup :)



Tibo 02/09/2011 09:08



Oui toi c'est presque "Un jour sans fin" avec Bill Murray ^^

T.



hunah 02/09/2011 08:45



oui moi aussi.


j'ai une impression de deja vu tous les jours. donc tous les jours j'ai l'impression de ne toujours rien glander. vivement que je me reveil de la 4ieme dimension.



Tibo 01/09/2011 23:41



Oui tu as raison je trouve aussi
Arrete l'alcool ^^

T.



Axel(ito) 01/09/2011 23:11



(pas si mal quand même en vingt-cinq minutes !)


Comme dans un rêve... Je me souviens que j'avais rêvé une plage, tout se passait au ralenti, une dune, des corps en apesanteur, le crépuscule...


Quelques semaines plus tard, ma soeur m'envoie des photos d'un de ses périples et je vois la même plage que dans mon rêve. Je n'ai jamais voulu y aller, par peur de gâcher ce moment rêvé.


Tiens, je suis d'humeur poétique, moi, ce soir !